Pétanque Club La Salvetat Saint-Gilles : site officiel du club de pétanque de La Salvetat-Saint-Gilles - clubeo

Championnats du Monde de pétanque : Madagascar attend le Monde

28 novembre 2016 - 12:38

petanque

http://www.boulistenaute.com/actualite-championnats-monde-petanque-madagascar-attend-monde-19062

Posté par BOULEGAN le 28/11/2016

 

Après quatre longues années, l'élite mondiale de la planète pétanque se réunira, à partir de jeudi, dans l'enceinte du Palais des Sports de Tananarive. De quoi faire de l’événement le sommet de la saison bouliste 2017.



Madagascar attend le Monde


Photo {jacpetanque}

Nous comptons

sur tous les boulistenautes présents sur place

pour faire vivre cette actualité !

Partagez dans le Forum dédié via
notre version mobile
 

 

Plus que quelques jours à attendre. Après quatre longues années, l'élite mondiale de la planète pétanque se réunira, à partir de jeudi, dans l'enceinte du Palais des Sports de Tananarive. De quoi faire de l’événement le sommet de la saison bouliste 2017.

 

L'Europe en force

 

La liste des quarante-quatre équipes participantes, qualifiées lors des différents championnats continentaux, contient d'ores et déjà son lot de surprises et de découvertes à venir. Parmi elles, les sept formations asiatiques seront particulièrement suivies : dans le sillage de la Thaïlande, qui figure comme d'habitude parmi les grands favoris du Mondial, le Cambodge et la Malaisie ne manqueront pas d'afficher leurs ambitions. Chine, Taïwan Indonésie et Japon complètent une sélection au sein de laquelle on notera la surprenante absence du Laos.

 

 

 

 

Benin, Cameroun, Congo, Guinée, Mauritanie, Niger, Tchad, Côte d'Ivoire, Sénégal, Tunisie, Madagascar, le continent africain sera bien représenté sur ses terres, malgré les absences notables du Maroc et de l'Algérie. On suivra bien sûr en priorité les Malgaches, mais aussi le Sénégal emmené par François N'Diaye et la Tunisie de Lakhal, Lakhili et Lacheb.

 

Quant au continent américain, il vient également à Madagascar avec quelques ambitions : on suivra bien sûr le parcours des Canadiens, quart de finalistes du dernier Mondial, et celui des Etats-Unis de Marco Foyot, alors qu'aucune nation sud-américaine n'est parvenue à se hisser jusqu'au tour final.

 

Mais c'est l'Europe, comme d'habitude, qui fournit le principal contingent de pays en compétition : ce sont vingt-trois nations qui la représenteront à Tananarive, dont un certain nombre de favoris de l'épreuve. Si les Pays-Bas, l'Allemagne ou la Suède se contenteraient certainement d'un huitième de finale, il en est tout autrement des têtes de série de la pétanque européenne : l'Espagne, sous la conduite de son coach emblématique Mario Basconte, vient avec des ambitions affichées.

 

 

 

Il en est de même de la Suisse, qui aligne Mamour et Maiki Molinas, Patrick Emile et Olivier Fornerod, et de Monaco, avec Motte, Rivière, Millo et Ferrandes. Trois pays qui peuvent viser le dernier carré, tout comme une Italie pour laquelle, avec Rizzi, Basso, Dutto et Bottero, la demi-finale semble être l'objectif minimum. On s'interroge par contre pour la Belgique, autre grand favori : si la paire Weibel-Lozano a fait ses preuves, la jeunesse de Baton et la capacité de Pardoen (décevant en tête-à-tête en Suède) à s'intégrer au groupe peuvent poser question.

 

 

 

Reste la France, qui a choisi de reconduire l'extraordinaire sélection de 2012. La saison de Lacroix et Rocher les a plus que jamais rendus indispensables, et la maîtrise affichée par l'équipe lors de la finale des Masters de pétanque a rassuré les rares sceptiques. Quant aux interrogations, à propos d'un Le Boursicaud moins en vue ces dernières années, sur sa capacité à défendre son titre au tir de précision, ce sera à la DTN d'y répondre. Mais la rage de vaincre du tenant du titre et sa capacité à répondre présent dans les moments cruciaux pourraient bien emporter la décision.

 

 

 

Madagascar espère son sacre

 

C'est donc à une grande fête que les organisateurs malgaches convient, durant quatre jours l'ensemble de la planète pétanque. Une fête et une fièvre qui devraient gagner toute une partie de la Grande Ile, et plus encore si la sélection malgache accomplit ce que tout un peuple attend d'elle. Un pari difficile, d'autant que le choix des joueurs effectué par la fédération comporte une part de risque importante : si on connaît l'expérience et le métier de Tita Razakarisoa et de Nanou Andrianiaina, on ne peut s'empêcher de s'interroger sur la capacité de Hery Razafimahatratra et Lova Rakotondrazafy à encaisser l'énorme pression que comporte le fait de représenter son pays à domicile. Une inconnue, mais peut être aussi l'occasion de briller de mille feux : on se rappelle qu'en 2012 à Marseille, cette même interrogation portait sur un certain... Dylan Rocher.

 

  Clip Officiel               Lire la vidéo (4 minutes)       Site Officiel  http://cmpm2016.org      Lire  Madagascar peaufine sa sélection  Tananarive, jeux et enjeux Destination « TANA »  10 choses à faire à Tana       Les Pronoboulistenautes !   Championnat du Monde triplette, les plus pronostiquées 1 France 107/107, 2 Madagascar 100/107, 3 Italie 70/107, 4 Belgique 60/107, 5 Thaïlande 44/107   Tir de précision 1 Italie 90/98, 2 France 81/98, 2 Madagascar 81/98, 3 Thaïlande 62/98,  4 Belgique40/98, 5 Tunisie 9/98 JOUEZ   

Les boulistenautes en parlent dans ce ::FORUM 

Ils ont signalé leur présence dans notre ::CALENDRIER :  C13MFCIBE13Olyjp

Commentaires

Aucun événement